PFCGL : Lancement de la formation de 385 multiplicateurs des associations des petits commerçants transfrontaliers

Partager cet article :

Facebook Twitter Linkedin email

Du 6 au 12 octobre  2021 sur tous les sites du projet (Goma, Bukavu, Kasindi et Bunagana), le PFCGL Ă  travers la firme Consortium Egis Forhom – Core Advice a lancĂ© la formation  des multiplicateurs ou formateurs internes des  associations des petits commerçants transfrontaliers (ACT). Chaque ACT aura au moins 3 multiplicateurs ou formateurs internes. 
Cette formation fait suite Ă  la formation de 19 formateurs organisĂ©e en Mai 2021, de  la formation en juin de 96 secrĂ©taires des associations des petits commerçants transfrontaliers sur l’utilisation de l’outil informatique pour amĂ©liorer la tenue des fichiers administratifs et financiers.

Des coachings et des modules de formation

Des modules des formations sont conçues grâce au bilan de compétences effectué en amont : la vie des associations, la gestion des conflits, le management d’une association, la gestion financière, la gestion de la documentation et archivage, la planification et le reporting, la mobilisation des ressources, le marketing et le plaidoyer, la connaissance de la nomenclature des droits et taxes liés au petit commerce transfrontalier

Le Plan de renforcement des capacités se fonde sur les bonnes pratiques et l’application des règles et procédures associatives basées sur une meilleure connaissance des textes, l’éthique et la bonne gouvernance. Il vise à créer une démarche de progrès au sein des associations par (ii) l’amélioration des capacités individuelles dans la conduite et la gestion, (ii) la formalisation des activités et responsabilités et, (iii) la professionnalisation.
Ce Plan de Renforcement des ACT porte essentiellement sur les appuis durables Ă  dĂ©livrer auprès de 92 ACT (26 Ă  Bukavu, 32 Ă  Goma, 18 Ă  Bunagana et 20 Ă  Kasindi) et de quatre plateformes des ACT (P-ACT)  opĂ©rant dans les 4 sites su Projet. Ce qui permettra de toucher prĂ©s de 16 000 petits commerçants. 
Sur chaque site un rĂ©seau des multiplicateurs ou  formateurs sur diffĂ©rents domaines sera mis en place  avec des conseillers en gestion. 

Les objectifs du plan de renforcement des ACT

• La mise en place des capacitĂ©s durables d’appui aux ACT et Ă  l’ensemble du mouvement associatif. 
• La formation continue des leaders des ACT et des P-ACT et le coaching individuel dĂ©bouchant sur l’amĂ©lioration de la gouvernance et de l’éthique au sein des ACT. 
• Le renforcement institutionnel des ACT et des P-ACT pour une formalisation plus accrue de ces associations, la mise en place d’organes appropriĂ©s dans les ACT, l’application des règles et procĂ©dures et des bonnes pratiques dans le petit commerce transfrontalier. 
• L’amĂ©lioration des capacitĂ©s de communication des ACT, de dĂ©fense des intĂ©rĂŞts des PCT sur base d’une meilleure connaissance des textes. 
• La capacitĂ© accrue des ACT dans le dĂ©veloppement des partenariats porteurs et dans la mobilisation des ressources. 

Ce plan de renforcement met également suffisamment d’accent sur (i) l’intégration de la dimension genre dans les guides / supports de formation et de renforcement institutionnel, (ii) la sensibilisation autour de la stratégie de groupage, (iii) les exigences en matière de gestion des biens des associations (le cas des tricycles mis à la disposition des ACT par le PFCL), (iv) la qualité dans l’organisation et la gestion des adhérents (répertoires, fichiers individuels, mobilisation des cotisations, obligation de reporting aux membres en temps réels, etc.) et, la nécessité pour les associations de contribuer de manière substantive à son financement pour le pérennité.

Pepe Mikwa