COVID-19 : Le PFCGL octroie 4 cameras thermiques au Programme National de l’hygiène aux frontières (PNHF) Nord Kivu assurer la surveillance épidémiologique aux frontières de la Petite Barriere, Kasindi et Bunagana.

Partager cet article :

Facebook Twitter Linkedin email


Le 29 Juillet 2020, le Projet de Facilitation du Commerce dans la RĂ©gion des Grands Lacs  a remis Ă  la Coordination provinciale du Programme National de l’hygiène aux frontières (PNHF) Nord Kivu  4 cameras infrarouges pour assurer la surveillance Ă©pidĂ©miologique aux frontières de la Petite Barriere, Kasindi et Bunagana. C’est la coordonatrice provinciale ad interim, docteur  Joy Kavira Kakine, qui les a rĂ©ceptionnĂ©es lors d’une cĂ©rĂ©monie prĂ©sidĂ©e par le Ministre provincial du Commerce, Jean Ruyange.

Soulignons qu’en 2019, le PFCGL avait dotĂ© le PNHF Sud Kivu de (2) deux cameras thermiques pour assurer la surveillance Ă©pidĂ©miologique de la maladie Ă  virus Ebola. Ces  cameras servent aujourd’hui pour dĂ©tecter toutes les maladies.

Importance des camĂ©ras thermiques 

Les caméras thermiques offert par le PFCGL sont d’une qualité supérieure, version performée type A 315 F/A 320 F et offrent des services divers :
-Prélèvement de la température à distance réglable allant de moins d’1m jusqu’à une résolution sur 500 m en température ambiante et à 38°C la cameras réagie par une alarme ;
-Prise de photo (image nette) pouvant être imprimée sur place ou gardée dans la mémoire de l’appareil pour usage ultérieur en cas de besoin ;
-Enregistrement vidéo et des coordonnées telles que température prélevée, heure de passage, jour, mois et année aux quels on peut associer manuellement d’autres informations jugées pertinentes pour une personne spécifiquement ciblée par les utilisateurs ;
-En connexion internet, les données peuvent être stockées directement sur le web ou envoyées par e-mail à l’adresse indiquée.
Ainsi, ces fonctionnalités permettront d’identifier rapidement les porteurs de toute maladie fébrile à une distance de sécurité souhaitée, réglable et d’enregistrer les coordonnées additionnelles de choix et l’adjoindre à l’image nette de la personne ou la vidéo. Ces informations peuvent être analysées plus tard et permettre le suivi de la personne pour des fins d’investigations épidémiques en toute situation d’urgence sanitaire (fièvre jaune, Maladie à virus Ebola, Covid-19 ...)